Organisation

L’INSB accompagne aujourd’hui les travaux plus de 19 300 acteurs de la recherche. Pour leur offrir le meilleur environnement possible, l’institut investit dans le développement de structures de recherche nationales, européennes et internationales hautement performantes.

Personnels

Chiffres au 31 décembre 2020, sources Zento/Sirhus

6 904 chercheurs (dont 2 587 CNRS)
5 456 ingénieurs et techniciens (dont 2 239 CNRS)
3 955 doctorants et post-doctorants
3 032 Personnels non permanents

Structures

En France, les types de structures varient selon les besoins et les enjeux : unité mixte de recherche (UMR) pour les activités de recherche, unité mixte de service (UMS) pour les offres technologiques et l’instrumentation, fédérations de recherche (FR) pour la mutualisation scientifique, groupements de recherche (GDR) pour l’animation de nouvelles thématiques, et bien d’autres.

Chiffres au 1er janvier 2021, source Reseda

230 structures

tous types confondus

160 unités de recherche
40 unités de service et d’appui à la recherche
9 structures férératives
21 groupements de recherche

Budget

Chiffres au 31 décembre 2020, sources DSFIM - Dialog

57,5 million d'€ de budget pour 2021

hors masse salariale

408 million d'€ de masse salariale

International

Chiffres au 11 janvier 2021, source interne

1 IRL (International Research Laboratory)
19 IEA (International Emerging Actions)
37 IRP (International Research Projects)
12 IRN (International Research Networks)